Accès plateforme réservé membres

6 conseils pour une rentrée efficace et positive

Pourquoi cette rentrée est différente des autres…

…parce que vous cherchez un job et que vous vous dites, « en fait j’ai pas de rentrée », ou que vous avez mal au bide à l’idée d’aller bosser, et que ça ne peut plus durer; Prenez 5 minutes pour lire ça et détendez-vous chouchou ! …

6 conseils pour une rentrée efficace et positive, le job dans lequel vous serez bien vous attend

 

La rentrée tu assumeras : Les vacances, qu’on se le dise, sont quand même la période bénie du sans emploi qui pendant ces quelques semaines…est comme tout le monde ! Ne bosse pas. Oui, pour certains les vacances dans cette situation sont culpabilisantes, mais il n’empêche, c’est quand même cool de ne pas se retrouver tout seul devant son ordi et pour une fois d’être au diapason de la société en goguette ; En vacances, j’ai officiellement le droit de ne pas passer mes journées à chercher un travail, de me détendre, de faire autre chose, même si on ne va pas se la raconter, la petite musique de « j’ai pas de boulot » continue de tourner dans ma tête »…oui mais voilà les amis, les vacances n’ont qu’un temps et cette belle parenthèse s’arrête. Bonjour maison, peut-être bonjour école, bonjour ordi, salon, cv, entretiens…Bonjour réalité. Là deux solutions. Il y a ceux qui restent en vacances jusqu’aux vacances de la toussaint, et ceux qui s’y mettent. Je m’explique. En vacances on est cool, on prend son temps, on réfléchit, on se dit tien et pourquoi pas ça ? On se sent bien, assez loin du quotidien, et on se demande souvent mais pourquoi ce speed, ce stress, cette pression, alors qu’on est si bien à faire une petite pétanque avec du pastaga. Eh bien justement les amis, parce que…c’est les vacances, c’est fait pour ça ! Se détendre, voir les choses autrement, rêver, prendre du recul…Mais les vacances, comme disait ma grand-mère, ça ne dure qu’un temps. Donc résolution numéro 1 de l’ami qui cherche un job : se mettre dans le crâne que les vacances c’est fini, maintenant c’est la rentrée, et on n’attend pas la saint glinglin pour s’y mettre, ok ? Oui, ce n’est pas cool, heureusement, il y a la résolution numéro 2…  « Le bénéfice de tes vacances tu protégeras », j’y viens.

 

Le bénéfice de tes vacances tu protégeras : Comme énoncé ci-dessus, on va partir du postulat que globalement, les vacances c’est cool. Même si quand on cherche un job on est jamais 100% en vacances vu que ça trotte dans la tête. Et même si, peut-être, vous vous êtes fadé le déménagement du petit, les confitures avec Tatie Josiane ou que sais-je encore. Bref, dans tous les cas, quand on est en vacances, on sort de son quotidien et il cela suscite des réflexions. Et votre sujet c’est qu’est-ce que je veux vraiment comme job ? Qu’est-ce qui compte pour moi ? Et on sait qu’un boulot, ce n’est pas simplement ce que l’on y fait. C’est aussi une ambiance, un environnement, la rémunération, la localisation…Les vacances, finalement, c’est fait pour une chose : savoir ce que l’on veut, trier le bon grain de l’ivraie, se recentrer sur ce qui compte vraiment, ce qu’on est prêt à donner, ou pas. Donc ça, c’est le premier bénéfice à protéger, à écrire, à accrocher au-dessus de votre ordi : qu’est qui compte vraiment pour moi ? Et puis les vacances, c’est du repos, un changement de rythme, des activités que l‘on aime, qui nous font du bien. Pourquoi ne pas essayer d’identifier ce que l’on peut poursuivre ? S’il faut faire une croix sur l’apéro-copains sur la plage (les copains sont rentrés et je n’habite pas en bord de mer), peut-être garder en mémoire qu’on se sent super bien quand on court deux fois dans la semaine. Ou tout simplement, que quand on est reposé, c’est 7 heures 30 de sommeil. Ou qu’on a eu beaucoup de plaisir à faire un scrabble avec les enfants… (je ne parle pas de la petite mèche blonde légèrement décolorée qu’on aimerait bien garder pour les filles). Si vous avez réussi à faire taire la petite musique de « je n’ai pas de job » pendant les vacances, essayez de garder ça. Essayez de garder cet état de confiance et de recul qui vous donne une énergie paisible et constante. Passez à l’action, mais gardez, protégez, chérissez ce bon tempo.

 

Ton cap tu tiendras : Voilà, vous êtes rentrés, au taquet, en restant méga cool-comme-en-vacances, mais quoi, qu’est-ce que je fais maintenant ? Eh bien un des bénéfices de la rentrée, ou plutôt de cette période post vacances, c’est d’avoir les idées claires, de ne pas encore être attrapé par le quotidien et la multitude de tâche à accomplir qui ont tendance à nous éloigner de l’essentiel.

Deux choses donc :

  • Votre objectif, ami, c’est de trouver un job. Ce n’est pas de repeindre le couloir, de nettoyer le jardin, de faire les courses de rentrée. C’est de trouver un job. Donc vous vous organisez comme vous voulez (j’en parle plus loin dans l’article), vous trouvez votre équilibre, mais la priorité des priorités, c’est de trouver un job. Compris ?
  • Votre objectif, ami, c’est de trouver LE job. Vous rentrez de vacances, vous savez ce que vous voulez, ce qui compte pour vous, eh bien vous vous concentrez là-dessus et sur rien d’autre. Fini les réponses-annonces pour occuper vos journées, fini les surfs sur le net pendant des heures. Vous êtes focus sur votre objectif. Votre recherche est précise, votre discours est clair, vos rencontres réseau fructueuses. Donc, je ne réponds pas une annonce à 50km de chez moi si mon objectif est la qualité de vie. Je ne candidate pas auprès d’un grand groupe si je veux bosser dans une PME, je ne réponds pas à une annonce ou j’ai deux critères sur les 5 demandés. On arrête de meubler, et on y va !

Ta journée tu organiseras :  On est d’accord maintenant, vous n’avez qu’un seul objectif, c’est de trouver LE job. Il va maintenant falloir tenir quelque temps encore, jusqu’au moment où vous serez recruté(e) – qui ne saurait tarder – sans compter qu’après vous n’aurez pas de vacances… Il aussi important de ménager votre énergie que de rester focus sur votre objectif. C’est quoi, ménager son énergie ? Je reviens à ma résolution numéro 2 (c’est pour vérifier si vous suivez…la résolution numéro deux c’est… Le bénéfice de tes vacances tu protégeras, on est d’accord). C’est trouver le rythme qui ne vous épuise pas. Une recherche d’emploi n’est pas un temps plein de salarié. A chacun de trouver son rythme de travail quotidien et hebdomadaire. Pensez à identifier les sources d’énergie. Pour certains c’est le sport, pour d’autres la convivialité… Profitez de cette période pour vous faire un ou deux dej avec des amis pendant la semaine, pas tous les jours. Bricoler dans la maison ok, juste assez pour se changer les idées…Faites les choses avec plaisir et mesure, vous serez sans culpabilité…

 

Des objectifs pour ta recherche tu planifieras : Nouvelle résolution, en écho à la précédente et pour ne pas patauger dans la semoule, planifier son travail et ses actions, se donner de petits objectifs hebdomadaires. Je ne le répèterai assez, une recherche d’emploi, comme la vie d’ailleurs, c’est un pas devant l’autre. Vous avez deux solutions : soit vous vous dites qu’une recherche d’emploi c’est une montagne qui ne sera gravie que lorsque vous serez au sommet (ie, quand vous serez recruté) et donc, on flippe on se dit qu’on n’y arrivera pas. Les boules. Soit on met un pied devant l’autre, et on franchit le col. Et quand on cherche un job, mettre un pied devant l’autre, c’est se donner des objectifs concrets. Par exemple, pour cette semaine de rentrée, vous pouvez vous donner comme objectif de faire un mailing pour donner des nouvelles de votre recherche à votre entourage, affiner les mots-clés des moteurs de recherche, obtenir deux rendez-vous réseau pour la semaine suivante, faire 4 réponses annonces et 2 candidatures spontanées. Ce n’est pas mal déjà ! Si vous avez besoin d’outils, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à contact@www.ensemble1job.fr, je vous enverrai un tableau hebdomadaire de suivi des actions et un tableau mensuel.

 

En groupe tu travailleras : Là j’ai placé la barre très haut : avoir un cap et le tenir, être organisé pour être efficace et se ménager, planifier ses actions… Vous vous dites peut-être que c’est trop, que vous n’y arriverez pas.  Vite, ne restez pas seul. Sortez de chez vous, entrez dans un groupe Ensemble1job ! Vous y trouverez des outils de travail pour avancer concrètement dans votre recherche sans vous poser de questions. Vous serez dans un groupe soudé, solidaire de personnes qui comme vous veulent se réaliser professionnellement. Et quel plaisir d’être dans un groupe autonome : on choisit l’heure et le lieu qui nous conviennent, et on se fait confiance. On se sent fort car on prend conscience de tout ce que l’on peut apporter.

Alors oui cette rentrée est différente, elle est énergique et positive, vers un nouveau job.

 

Laissez un commentaire