Optimiste ou tout simplement…actif ?

tout va bien

Aujourd’hui avec Ensemble1job vous découvrez qu’en étant actif, vous êtes optimiste (et vice-versa).

 

Bonjour les amis de Ensemble1job,

Cette semaine, Ensemble1job aime les actifs !

Comme vous le savez, je rentre de deux merveilleux jours au Printemps de l’Optimisme. Pourquoi merveilleux d’abord c’était au Conseil Economique et Social, un très bel endroit à 2 pas de la tour Eiffel, et moi le beau, ça m’embellit le cœur et l’âme.

Merveilleux aussi car il n’y avait que des gens cool, intéressants, qui ont la patate, des projets, qui sont gais, qui donnent envie !

Merveilleux car nous avons rencontrés des personnes qui veulent se prendre en main, sont proactifs, valorisent l’altruisme, c’était vraiment un condensé de belles énergies ! Nos voisins de stand, c’étaient les fondateurs de mobile-douche qui proposent des douches mobiles aux SDF, les amis d’Eléonore qui accompagnent les adultes trisomiques vers leur autonomie le ministère du bonheur et bien sûr DAREDO avec qui je travaille, qui vulgarisent les neuro-sciences pour l’accompagnement individuel…

Mais toutes ces belles personnes, de quoi donnent-elles envie ? (Fine transition) …d’être ACTIF ! …

Ce n’est pas de moi mais de Jacques ATTALI.

Je m’explique : invitée à cette belle manifestation, j’ai fait ma bonne élève pour être à 8 heures du matin dans l’auditorium clairsemé pour la séance inaugurale de ce Printemps. Contente bien sûr d’être là, pleine d’optimisme sur ces deux journées à venir, perplexe cependant devant ma crainte : les optimistes, sont-ils tous des « ravis-de-la-vierge » ?

Est-ce que je suis pessimiste si je vois la vie comme elle est ? Si je dis qu’il va pleuvoir ou que j’ai loupé un entretien ? Est-ce que je vais louper ma vie à ne pas sauter de mon lit pleine de joie devant ma belle journée qui s’annonce ?

Heureusement Jacques ATTALI était là, sous un air assoupi, (voire carrément absent) qui est sorti de l’opposition pessimiste/optimiste pour proposer actif/passif. Merci ! Oui, de fait, c’est là qu’est la différence : un actif est forcément, naturellement optimiste. Sans cela, comment donner du sens à son action ? Et un actif qui réussit est un optimiste pragmatique, qui voit les choses comme elles sont et fait avec pour réussir son projet.

La boucle est bouclée : optimiste, pessimiste ? Pourquoi ne pas être actif ?

Dans sa vie, dans la société en s’impliquant dans des initiatives citoyennes et bien sûr, dans son boulot !

C’était bien chouette pour Ensemble1job de se sentir très « à sa place » dans cet environnement gai, proactif et bienveillant. D’avoir en face de soi des interlocuteurs réceptifs et intéressés par cette méthode alternative et solidaire de définition de projet professionnel.

Alors si vous cherchez du boulot, si vous souhaitez suivre un nouveau chemin, monter un projet ?

Soyez ACTIFS, entrez dans un groupe Ensemble1job, ayez la satisfaction de prendre votre vie professionnelle en main !

Offrez-vous un espace structuré, dynamique et bienveillant pour avancer en confiance.

Avec Ensemble1job : vous aurez la méthode de travail, le e-tutorat de Ensemble1job et surtout la solidarité et l’énergie de votre groupe qui vous soutiendra à cette première étape !

N’hésitez pas à me solliciter pour toute question : contact@ensemble1job.fr, 07 86 36 07 55

Je terminerai enfin cette petite phrase de François ASSELIN, Président de la CPME, qui m’a bien fait rire au sujet des chefs d’entreprise : « je suis un risque-tout emmerdé par les risque-rien ». A méditer…

A la fin de cette semaine, j’aborderai enfin cette vaste question : Latence, latence…

Prenez bien soin de vous et à très vite…

Leave a Reply

+